a été ajouté à votre panier avec succès

La FCCQ, la CCI3R et la CCIM saluent l’intention d’Air Canada de déployer des services d’entretien dans les Laurentides et en Mauricie

Par 24 février 2020aucune catégorie

Trois-Rivières, le 24 février 2020 – À la suite de des ententes entre Air Canada, AAR Aircraft Services – Trois-Rivières SRI et Avianor inc., la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) y voit une opportunité de renforcement de l’expertise du secteur aéronautique au Québec. Ces accords de longue durée visent à transférer la maintenance des gros porteurs A330 à Trois-Rivières et l’établissement d’un nouveau centre d’excellence en maintenance à Mirabel pour la nouvelle flotte d’Airbus A220 acquise par Air Canada. Pour la FCCQ et ses chambres, il s’agit d’une occasion unique pour les régions de bénéficier des retombées économiques positives du secteur de l’aéronautique.

 

« Déjà en pleine expansion chez nous, le milieu de l’aéronautique pourra poursuivre son essor en offrant des emplois d’une très grande qualité. » explique Johanne Hinse, présidente du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières (CCI3R). « Évidemment, si tout ça se concrétise, AAR aura besoin de l’appui de tous les paliers gouvernementaux pour mettre en place rapidement les infrastructures nécessaires pour l’accueil des appareils A330. On parle notamment d’un plus gros hangar, d’une école de formation pour les employés, etc. Dans cette optique, la CCI3R s’engage à offrir le soutien nécessaire à cette entreprise qui joue déjà un rôle majeur dans le développement de notre ville. » ajoute Johanne Hinse. Au cœur du dossier de développement de l’Aéroport de Trois-Rivières, cette annonce s’inscrit parfaitement dans cette démarche. « Les retombées économiques seront considérables pour toute la communauté » souligne avec intérêt la présidente du conseil d’administration de la CCI3R.

 

Grâce à l’établissement d’un nouveau centre d’excellence à Mirabel, la FCCQ rappelle que ces investissements permettront de sécuriser les emplois existants, favorisant également la création de nouveaux postes. « Des emplois de grande qualité pourraient être créés, encourageant le dynamisme de cette région » remarque Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ. Secteur clé de l’économie québécoise, l’aéronautique bénéficierait d’une expertise supplémentaire, notamment dans l’entretien d’appareil Airbus au Québec. « Il s’agit d’une excellente nouvelle », s’est réjouie la directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie de Mirabel, Geneviève Brault-Sabourin. « La région accueille déjà plusieurs entreprises du secteur aéronautique et les projets d’Air Canada viennent affirmer le rôle de pôle d’excellence de la région. Il y aura de très nombreuses retombées, à long terme, et ce sera très bon pour le développement économique régional. »

 

Par ailleurs, assujetti à l’intégration du réseau et de la flotte d’Air Transat aux activités d’Air Canada, la FCCQ souhaite rappeler son positionnement au regard de cet accord. « La FCCQ a récemment exprimé son appui quant à l’entente d’arrangement entre Transat et Air Canada, c’est une belle occasion pour l’industrie de l’aéronautique québécoise d’affirmer son positionnement », conclut Charles Milliard.

 

 

 

Renseignements :

Andréanne Guilbert

Directrice générale, Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières

Andreanne.guilbert@cci3r.com

Bureau : 819 375-9628

Cell : 819 698-4594

 

 

Joanne Beauvais

Directrice, Communications

Fédération des chambres de commerce du Québec

joanne.beauvais@fccq.ca

Bureau : 514 844-9571, poste 3242

Cellulaire : 514 928-8373

X
X