a été ajouté à votre panier avec succès

Les entreprises et acteurs économiques de la région se mobilisent pour Davie

Par 25 avril 2019Salle de presse

Trois-Rivières – le 16 avril 2019 – Une première au Québec : les principales organisations économiques et les entreprises unissent leur force afin de mettre sur pied le comité régional des Fournisseurs de Chantier Davie de la région de la Mauricie (AFCDC-Mauricie).

 

La mission de ce nouveau comité régional sera de défendre et promouvoir les intérêts des fournisseurs présents et futurs de Chantier Davie Canada provenant de la Mauricie ainsi que leurs partenaires régionaux du développement économique. L’AFCDC-Mauricie se retrouve ainsi à représenter les intérêts de la région au sein de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada (AFCDC).  Le représentant de la Mauricie au Conseil d’administration de l’Association des Fournisseurs de Chantier Davie Canada, Monsieur Jean-Pierre Hamelin, dirigera ce comité régional.  Co-propriétaire de l’entreprise InterValves, Monsieur Hamelin envisage ce regroupement régional comme une opportunité de se faire entendre et influencer les décideurs gouvernementaux en parlant d’une même voix tout en appuyant l’Association au niveau provincial et fédéral.  « En s’associant avec des partenaires socio-économiques, l’AFCDC-Mauricie entend participer à une vaste mobilisation économique visant à appuyer l’expertise de Chantier Davie Canada et ses fournisseurs et, de manière large, à la création, la mise en place et la consolidation d’une grappe maritime au Québec » a précisé Monsieur Hamelin.

 

Outre Monsieur Hamelin, le comité régional de la Mauricie est composé des personnalités suivantes : Jean Côté, directeur général adjoint d’Innovation et Développement Économique Trois-Rivières, Marco Champagne, président, et Andréanne Guilbert, directrice générale par intérim, de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières (CCI3R), Nancy Allaire, directrice du Créneau d’excellence en conception et fabrication de machines, Cynthia Rivard, directrice générale de Manufacturier Mauricie et Centre-du-Québec(MMCQ), Alexandre Ollive, directeur général de GROUPÉ Mauricie Rive-Sud, Pierre Bernier, cofondateur d’ExcelCieArt, Jacinthe Béland, directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie de Shawinigan (CCIS), et Chantal Trépanier, PDG de SIM/Cognibox. D’autres personnalités pourraient se joindre à ce groupe au cours des prochaines semaines.

 

La Mauricie devient ainsi la première région à mettre en place une aile régionale de l’AFCDC. Plusieurs autres régions du Québec suivront son exemple au cours des prochaines semaines.

 

Monsieur Hamelin a profité de l’occasion pour demander aux candidats à la Mairie de Trois-Rivières d’appuyer publiquement l’AFCDC-Mauricie et sa mission comme l’on fait plusieurs maires au Québec dont, notamment, ceux de Lévis, Laval, Québec, Saint-Augustin, Saguenay, Rivière-du-Loup et Victoriaville.

 

Rappelons que Chantier Davie Canada représente 50% de la capacité de construction navale au Canada mais n’a reçu que 2% des 100 milliards de dollars prévue dans la Stratégie fédérale de construction navale au cours des 7 dernières années. « Il reste encore 23 milliards de dollars à être octroyés par le gouvernement fédéral à l’intérieur de cette stratégie, sans compter les près de 10 milliards de dollars de contrats qui ne sont pas inclus dans cette stratégie de renouvellement de la flotte fédérale.  Les deux autres chantiers maritimes au Canada, Irving (Halifax) et Seaspan (Vancouver) sont débordés et n’ont livré aucun bateau au cours des 7 dernières années malgré l’importance de leur carnet de commandes (75 milliards).  Chantier Davie représente la solution aux problèmes importants de cette stratégie fédérale parce qu’il dispose de la plus importante capacité de production au pays et que lui-seul peut livrer dans les temps et les budgets établis. Cette capacité de Chantier Davie est possible en raison de sa robuste chaîne d’approvisionnement qui peut compter sur près de 900 fournisseurs québécois dont de nombreux proviennent de la Mauricie. Quand Chantier Davie prospère, c’est la Maurice et tout le Québec qui s’enrichissent » a conclu le responsable de l’AFCDC-Mauricie.

 

-30-

 

 

Source :        AFCDC-Mauricie

                        Jean-Pierre Hamelin

                        Tél. : 819-699-8504

                        Courriel : jp.hamelin@intervalves.ca

X
X